#Comptoirstories
Découvrez Garance, égérie printemps-été
Chaque saison,
Comptoir Stories part à la rencontre d’une femme singulière, dont la liberté et l’authenticité nous inspirent. L’artiste Garance Vallée nous ouvre aujourd’hui les portes de son univers, empreint de naturalité, de simplicité et de douceur.
Garance a grandi dans l’atelier de son père, l’artiste-peintre Kriki. Trimballée toute petite de vernissage en performance, elle s’est d’abord destinée à l’architecture, mais le naturel l’a vite rattrapée !

Aujourd’hui, elle dessine, peint, sculpte, construit des objets, refusant de se laisser enfermer dans une seule discipline. Elle a ainsi réussi à créer un univers singulier, reconnaissable au premier coup d’œil : couleurs Terracotta et lignes graphiques, amphores antiques et visages à la Cocteau. Cette Parisienne de souche instille pourtant dans ses créations un peu du soleil doré de la Méditerranée, et est toujours à la recherche de l’équilibre parfait entre la forme et la couleur.

Garance a la grâce volatile d’une danseuse mais elle aime travailler le béton, parfois à s’en blesser les mains. Quand elle court les librairies et les expos pour s’aiguiser l’œil, elle dit qu’elle « ne travaille jamais », mais en réalité travaille tout le temps. Elle est l’incarnation affranchie de la rigueur mêlée à la fraîcheur. L’art comme un mode de vie. Et la recherche d’authenticité chère à Comptoir toujours en ligne de mire.

@royalgarance
inventivité
singulière