Tailleurs (43)

Filtres

S’habiller au bureau

La montée du télétravail a beau avoir changé notre approche du vestiaire formel, de nombreuses femmes continuent d’évoluer dans un secteur professionnel au dresscode strict en réunion ou en rendez-vous, en visioconférence ou en présentiel. Le tailleur femme constitue encore, pour beaucoup, la tenue quotidienne de prédilection. Et si on n’y voyait non plus une contrainte mais une occasion de rester élégante ? Bien choisi, le tailleur, qu’il s’agisse d’un tailleur femme pantalon ou d’un tailleur jupe, gomme les petits défauts, donne confiance – le fameux empowerment cher aux Anglo-Saxonnes – et permet de jouer à fond sur les codes du masculin-féminin. Il représente un investissement que l’on regrette rarement pour peu que l’on adopte un modèle qui nous convient. Pour cela, cessez de percevoir l’ensemble tailleur comme une tenue purement utilitaire. Endosser un costume femme doit rester un moment de plaisir. D’autant plus que les mentalités ont évolué depuis le power suit de Melanie Griffith dans Working Girl, le film culte des années 80. Le costume noir n’est plus forcément de rigueur. Laissez entrer la couleur ! Un tailleur rose ou un tailleur rouge vous procurera une énergie communicative. Vous trouvez cela trop audacieux ?

Lire plus Lire moins
Adoptez une couleur neutre qui change du costard noir : un tailleur bleu marine, camel, gris clair ou marron chocolat reste intemporel. Réchauffez-le avec une blouse en soie ivoire ou une chemise d’homme bleu ciel. En hiver, vous pouvez remplacer le top par un pull en cachemire ou un col roulé. S’il s’agit d’un tailleur pantalon, associez-le à une paire de boots en cuir, à des mocassins ou même à des sneakers blanches si l’étiquette de votre entreprise vous le permet. S’il s’agit d’un ensemble tailleur jupe femme, à vous les bottes seventies, les escarpins, les babies ou les salomés. La veste de tailleur mérite à elle seule la plus grande attention. Méfiez-vous de la veste oversize : oui au style masculin, non au costume qui noie les formes. Vous pouvez choisir votre tailleur en laine sèche : cette matière souple lui offrira un joli tombé et vous permettra de vous passer de manteau à la mi-saison. Le col relevé, la veste vous réchauffera le cou. La veste croisée à rayures banquier est un classique d’esprit tayloring particulièrement flatteur. En hiver, un tailleur en tweed tient bien chaud. La laine est également très résistante. Le tailleur en velours est une alternative au goût du jour, qu’il s’agisse de velours lisse, de velours milleraie ou de velours côtelé. Dans ce cas, n’hésitez pas à opter, en bas, pour un pantalon flare coordonné. En été, le costume en lin a beaucoup de charme, même froissé. Les vêtements en lin permettent de supporter les grandes chaleurs avec chic. Pourquoi pas un tailleur blanc ? Ne vous détournez pas forcément du polyester : oui, il s’agit d’une matière synthétique, mais légère et fonctionnelle. Un tailleur en polyester de bonne qualité gardera sa tenue des années.

Cela dit, vous n’êtes pas obligée de penser votre tailleur comme un ensemble : aujourd’hui, haut et bas se portent facilement dépareillés. La veste se transforme en blazer et vous permet d’aller travailler en jean sans que votre style ne paraisse trop casual. De son côté, le pantalon de tailleur peut s’affranchir de toute veste. Il s’agit d’une pièce clé sur laquelle on peut s’appuyer pour apparaître élégante sans trop en faire. Porté sur une maille sophistiquée, finement ceinturé, le pantalon tayloring s’adapte à toutes les circonstances pourvu que vous ayez identifié la coupe qui sied à votre morphologie. Vous êtes grande ? Le pantalon large a la cote. Choisissez un pantalon taille haute pour bien marquer la taille. Chez Comptoir des Cotonniers, nous vous proposons notre modèle de pantalon iconique Yvonne, en flanelle à plis plats, à porter avec un blazer croisé et une chemise en soie pour un total look business. Vous êtes petite ? Un pantalon 7/8e effilé – tel que notre modèle Marguerite – est votre meilleur allié. Bonne nouvelle : il est si bien pensé qu’il flatte toutes les silhouettes, des plus menues aux plus charnues. Les jupes offrent un autre large choix : jupe patineuse fluide et évasée, jupe crayon, jupe portefeuille… À vous de décider si vous préférez la rigueur de l’uni ou la fantaisie de l’imprimé. En bas, ne négligez pas non plus le potentiel de la jupe-culotte – en flanelle, elle se marie à de nombreuses vestes – et du bermuda, idéal pour dynamiser une silhouette. En été, le tailleur short allie la rigueur du costume à la décontraction des jambes nues. Enfin, le top a son importance. La chemise masculine paraît le choix le plus évident pour un total look formel. Essayez-la en soie, sa délicatesse mettra votre féminité en valeur. Sans oublier la possibilité d’une chemise à col montant volanté, d’une chemise en jean ou d’un simple t-shirt blanc.